Passer au contenu

/ Prix et distinctions

Rechercher

Marie-France Raynault

École de santé publique

Médecin spécialiste en santé communautaire et santé publique, Marie-France Raynault est professeure au Département de médecine sociale et préventive de l’Université de Montréal depuis 1994, après avoir été chargée de formation clinique au Département de psychiatrie et d’addictologie pendant neuf ans.

Également chef du département de santé publique et médecine préventive du CHUM depuis 2010, Mme Raynault a contribué de façon remarquable à l’avancement de sa discipline. Elle a en effet su combiner recherche, formation et transfert des connaissances vers la société. Sa carrière est l’illustration même de sa vision intégratrice de la médecine, de la santé publique et des déterminants sociaux de la santé.

Les résultats de ses travaux sur l’évaluation des retombées des politiques publiques sur la santé de plusieurs populations en situation précaire ont eu une influence concrète et positive. Parmi ses nombreuses réalisations, on soulignera son rôle actif dans l'élaboration de la Loi visant à lutter contre la pauvreté et l'exclusion sociale. La création du Centre de recherche Léa-Roback sur les inégalités sociales de santé de Montréal, centre qu’elle dirige depuis sa fondation en 2003, est un autre exemple éclatant de son engagement dans la communauté.

Marie-France Raynault a rédigé plusieurs articles scientifiques et chapitres de livres, ainsi que deux ouvrages et des monographies, en plus d’avoir donné de nombreuses conférences. Elle est aussi membre de l’Académie canadienne des sciences de la santé.